REMISE DE 10 CANNES BLANCHES RANGO

Remise de 10 cannes blanches Rango

Le 3 juin 2021, ce sont monseigneur Matthieu Rougé et madame Molton, première adjointe au maire de Boulogne-Billancourt, qui ont accueilli, dans la salle paroissiale de l’église Sainte-Cécile, cinq non-voyants pour leur remettre, au nom du Lions Club, cinq cannes blanches électroniques RANGO.

C’est en effet grâce à un don de la Fondation Sainte-Geneviève, dont le président est Matthieu Rougé, que le Lions Club a pu offrir ces cinq outils perfectionnés de locomotion à cinq personnes non-voyantes.

Pour dix personnes non-voyantes

La remise des cinq autres cannes blanches électroniques RANGO pour cinq non-voyants s’est faite au siège du district de Paris, en présence du président Michel Pajot du Lions Club Sèvres Ville d’Avray du District Île-de-France Ouest, du gouverneur de Paris, Nelly Brun, représentant le gouverneur Île-de-France Ouest. Par ailleurs, Hugues de Chaumont, président de la société GoSense et de nombreux amis Lions et non-voyants participaient à cette cérémonie.

LA TOUTE DERNIÈRE VERSION RANGO DE LA CANNE BLANCHE ÉLECTRONIQUE PERMET À LA PERSONNE NON-VOYANTE DE DÉTECTER PAR UN SON SPATIAL LES OBSTACLES VENANT À ELLE

À noter que c’est la deuxième fois que l’un des membres du Lions Club Sèvres Ville d’Avray nous offrait cinq cannes RANGO ; c’était il y a maintenant deux ans.

Grâce à la mise au point de l’appareil RANGO faite par la société GoSense de Lyon, nous avons été en mesure de remettre la toute dernière version RANGO qui permet à la personne non-voyante de détecter par un son spatial les obstacles venant à elle. Cela permet, sans aucune initiation, d’assurer une locomotion sans heurt et un suivi de trajet phonique sur le lieu où l’on se trouve, sur les arrivées et départ des véhicules de transport public et sur le trajet à suivre pour arriver à un point d’arrivée prévu au départ.

Des cannes blanches électroniques sonores

Depuis l’année de démarrage de CBEL, en 2001, jusqu’à aujourd’hui, la technique  n’a eu de cesse d’évoluer. Nous sommes passés de la canne blanche électronique à vibration à la canne blanche électronique sonore qui est maintenant couplée avec le téléphone portable, ce qui permet de recevoir les sons directement à l’oreille, en même temps que bien d’autres informations concernant le positionnement et l’environnement.

Ils sont 1 900 aveugles en France à être équipés de cannes blanches électroniques.

C’est à la fois beaucoup et peu puisqu’il y a actuellement en France 207 000 aveugles et 932 000 malvoyants.

Par Alain Soubirou, correspondant à la revue nationale LIONS,
District Île-de-France Ouest, et Pierre Ponthus, président de CBEL.

Laissez nous vos coordonnées, et ainsi restez informé !​

Pour rester informé de nos prochaines publications sur le thème de la vue, remplissez le formulaire ci-après.
(Les informations ne seront ni louées, ni vendues, ni échangées.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Accès au Site "Lions France"